Skip to content

Le Sorelois Alain Poissant is the final word fan…

25 January 2023

Après avoir attended greater than 150 dwell NFL matches

Le Sorelois Alain Poissant is the final fan of the Buffalo Payments

Pair: Alexandre Brouillard

the dictionary larousse Outline a ardour as a « état affectif intense et irraisonné qui domine quelqu’un ». Est-ce que parcourir plus de 12,000 kilomètres en voiture en seulement six mois pour assister aux matches de son équipe favourite peut être considéré comme un état affectif intense? Assurement! Est-ce irraisonné? Pas pour Alain Poissant.

Lorsqu’il est query des Payments de Buffalo, le Sorelois Alain Poissant ne lésine pas. Unconditional fan of the buffalo crew, the non secular swimsuit his actions after the season 1986 and is détenteur deux billets de season after 2009.

« I grew to become a fan of the Payments à due to the proximity of the membership to Québec et en raison de l’entraîneur-chef de l’époque, Marv Levy, qui avait entraîné les Alouettes de Montréal [de 1973 à 1977] », clarify d’emblée le Sorelois.

Il se remémore avec justesse la décennie 1990 durant laquelle les Payments ont accede au tremendous bowl 4 consecutive years with out ever reporting the grand honorees, soit from 1990 to 1993. «Il s’agit d’un report de la NFL, exact Alain. J’ai assisté à ces matches sur ma télévision. In 2015, ESPN a même sorti un documentaire sur ces années, 4 falls of Buffalo. »

For the suite, the Payments of Buffalo ont connu des années de vaches maigres, étant écartés de séries eliminatoires de 2000 a 2016. south-il.

The 2022-2023 season is the place all of the particulars are saved by the Sorelois who lastly attended their first collection matches between January 15 and 22, although the Payments eradicated the Miami Dolphins 34-31, then there have been bats 27 -10 for the Cincinnati Bengals.

« J’étais vraiment content material, confie-t-il après la victoire face aux Dolphins Je ne m’attendais pas à un match aussi serré, mais j’étais plus qu’heureux de la victoire. »

Lors de cette rencontre historique, c’est une soixantaine de partisans francophones de la Payments Mafia québécoise qui s’était réunie lors du tail gate d’avant match d’un autre fervent partisan des Payments, Bob Genest.

« Bob a ses billets de saison depuis 1986. Aujourd’hui, il en a 72 et il manage des tailgate forward of the matches. C’est vraiment le enjoyable meet between Québécois là-bas. If you enter dans le tailgate de Bob, tu ne manges pas dans le stade, c’est sûr! », detailed Alain with enthusiasm.

Though the parcours de ses favoris ended up within the division last with a défaite going through the Bengals, Alain Poissant is the very best of his crew. «Il faut s’y faire», at-il admits, lui qui a bravé la neige pour assister à ce dernier duel de la saison.

Des kilometers et encore des kilometers

After 1986, Alain Poissant estimated that he had attended round 150 NFL video games. Chérir une telle ardour nécessite du temps et surtout beaucoup de changements d’huile sur sa voiture de él.

« Avant d’avoir mes billets de saison, je faisais des voyages sportifs en autobus, se remémore-t-il. After 2009, j’ai mes billets de saison pour les matches à domicile des Payments et je complète avec quelques voyages pour assister à des matches à l’étranger. »

This season, along with the huit matches performed in Buffalo, Alain will give up on November 6 to New York to see the Payments in opposition to the Jets. On November 20, on account of a snow storm that frappé Buffalo de plein fouet, he assisted his duel opponent the Payments aux Browns from Cleveland to Détroit. 4 days plus late, after an aller-retour Détroit-Sorel-Tracy, Alain Poissant était de retour dans la Motor Metropolis to see are the favourite crew cruising the fer with the Detroit Lions.

On January 1, 2023, he was in Inexperienced Bay for the duel in opposition to the Packers aux Vikings of Minnesota. Le lendemain, il était à Cincinnati pour voir les Payments face au Bengals de Cincinnati. Rappelons that this match was annulled earlier than the top of the primary quarter as a result of the participant of the Payments, Damar Hamlin, is effondré sur le terrain en raison d’un arrêt cardiaca.

« J’ai fait beaucoup de kilomètres cette année, admet le principal intéressé. Mais j’adore conduire et ma femme m’accompagne la majorityte des matches. C’est plus facile quand ta copine partage ta ardour. »

A wedding aux couleurs des Payments

Sa ardour pour les Payments s’est même invitée los de son mariage en juillet 2019, alors qu’il s’était présenté avec un complet à l’effigie de son équipe favourite.

« C’était tout merely logique de se marier de la sorte. Les centeres de desk étaient adorned par des casques des Payments, raconte Alain Poissant. J’ai fait tirer une paire de billets, tout comme Bob Genest. Ce fut un tres beau mariage, dont tout le monde se souvient et garde de bons souvenirs. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *