Skip to content

Internationaux de France de fitness center

Edgar Boulette est de retour aux Internationaux de France de gymnastique, les 24 et 25 septembre. Après 2017 et 2018, he’ll retrouver le public français dans ce qu’il considère comme «la plus belle compétition du circuit».

This choice is particulière pour lui. Comme toutes celles qu’il a eu depuis l’année debut 2022, d’ailleurs, lorsqu’il a été réintégré à l’équipe de France de gymnastique.

«A chaque fois, j’ai l’impression que c’est la première fois que je suis selectionné en équipe de France, alors que pas du tout. Chaque choice a spot très vital parce que es aussi le résultat d’a gros parcours que j’ai traversé », avoué Edgar Boulet à olympics.com.

Sa trajectoire est distinctive. Earlier than being awarded the bronze medal for the groups of the Championnats d’Europe 2018 and earlier than taking part within the finals of the Coupe du monde, he introduced his sportive retirement in 2020, aged 24 years. In the meanwhile the world is confined to the reason for Covid-19, the native of Bergerac is the sufferer of a melancholy.

« Il ya eu énormément de choses qui se sont passées. The crew of France shouldn’t be certified for the Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et je thought that ça a été l’un des facteurs déclencheurs. De voir toutes ces heures, ces mois et ces années de travail et it will likely be stated that lastly, on ne va pas faire les Jeux, it is a state of affairs that’s très difficile. Je me suis posé beaucoup de questions, à savoir ce que je devais faire, ce que j’allais faire. Je n’ai pas eu réellement de réponse à ce moment-là. Je thought qu’il already eu une half de moi que a été un petit peu dégoûtée. Des issues internes et personnels ont aussi weigh dans la steadiness. At a second donné, je me suis dit en fait, j’ai plus envie, je veux plus faire. J’étais vraiment malheureux et je réellement pensais que c’était la fitness center que m’avait rendu malheureux. »

Trois mois d’entraînement pour loses 13 kilos en trop

Edgar Boulet s’est retrouvé isolé avec ses questions à trigger du contexte sanitaire. Cette state of affairs l’a enfermé dans ses unfavourable ideas of him et a multiplié ses interrogations of him. Il a d’abord discovered l’alcool comme resolution.

« J’ai commencé à boire pour pouvoir dormir le soir. Je buvais pour arrêter de penser. »

La gymnastique ne lui manquait pas. Le Français continuait de regarder certaines épreuves, mais pas au level d’imaginer un retour à l’entraînement. They’re spirit of him était passé à autre selected. They’re corps of him additionally. Il avait pris une dizaine de kilos.

Edgar Boulet thought that gymnastics was the supply of his issues. Mais il se trompait. Il a compris que sa reconstruction de el passait par un retour au gymnase.

« Je me suis rendu compte que c’est la gymnastique qui me rendait heureux. J’ai fait beaucoup de travail sur moi-même. Après avoir annoncé la fin de ma carrière, je suis me dit que ce n’était pas doable. »

Le gymnaste d’Orléans accepted une aide extérieure pour se faire accompagner. Grâce au soutien et à la bienveillance de ses proches de him, mais aussi de son membership de toujours et notamment de son entraîneur Thomas Bouhailmédaillé d’argent en saut de cheval aux Jeux de Peking 2008il a determined d’aller de l’avant.

They’re lui membership to supply them moyens de pouvoir reprimand l’entraînement de manière sereine. Edgar Boulet avait the feeling of sharing zero après six mois sans pratiquer la gymnastique. Malgré are expertise of him, they’re corps of him devait is réhabituer aux contraintes de la gymnastique. Il avait notamment 13 kilos in trop à perdre. Une mission qu’il a remplie en passant son quotidien à l’entraînement.

«From the second I made a decision to come back again to the fitness center and to restart my coaching, I used to be skilled sept days on sept pendant three months. Je vivais littéralement dans le gymnase. J’aimais être dans le gymnase, j’avais besoin de faire de la fitness center, j’avais besoin de toucher les agrès, to really feel the magnésie et to really feel the odor of the gymnase. C’est ce qui m’a permis aussi de faire les choses différemment et surtout de me rendre compte de l’significance de prendre son temps. »

Ce rythme ne lui a pas fait oublier les raisons de sa pratique de la gymnastique: il aime ce sport et est heureux quand il le pratique.

À LIRE AUSSI : Tout savoir sur les Internationaux de France de gymnastique

Les épreuves ont décuplé la ardour d’Edgar Boulet pour la gymnastique

Ce retour aux sources s’est aussi manifesté avec du temps passé avec les enfants de son membership. Partager son expérience of him avec les plus jeunes l’a aidé dans sa reconstruction de him.

« Partager notre expérience et être bienveillant avec les jeunes permet à nous, les athletes plus ages, de se rappeler des bases, de ce que c’est le haut-niveau, le sport et la vie aussi en général, parce que le sport, c’est une école de la vie. Ça permet de se rappeler de ces bases-là et d’avancer sereinement. »

La issue des épreuves traversées compelled eu un impression sur la relation d’Edgar Boulet avec la gymnastique. A optimistic impression. sa ardour of the gymnastics to this « tenfold ». Aujourd’hui, Edgar Boulet is motivated by the processus to suivre pour atteindre ses objectifs of him. Il est également animé par « le fait d’être dans un gymnase, de faire de la fitness center, de pouvoir courir partout, sauter partout, faire des jumps, être sur les agrès. »

Son amour retrouvé pour la gymnastique l’a même incité à rendre la compétition. Il reconnaît qu’il s’agit du second le plus mark of sa reconstruction of him.

« Retrouver l’envie de faire de la fitness center de haut-niveau a été une prize de conscience markant. Elle m’a permis de passer un cap dans ma tête. »

Aujourd’hui, the European medal for groups in 2018 recommence à rêver des sommets de la gymnastique planetaire.

Et il peut compter sur son parcours distinctive, fait de nombreuses heures à s’entraîner seul, sans coach ni partenaire, pour tirer une drive supplémentaire.

Paris 2024 It has turn out to be one in every of its principal goals. Extra avant de pouvoir de le remplir, Edgar Boulet va pouvoir concourir devant le public parisien dans le cadre des Internationaux de France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.