Skip to content

Camus et Casarès, or the genius of life

L’histoire d’amour transcendante de deux personnages mythiques du 20andsiècle, Maria Casarès and Albert Camus, embrase les planches du Théâtre du Nouveau Monde jusqu’au 19 fevrier dans Je t’écris au milieu d’un bel orage. L’illustre auteur et la célèbre tragédienne s’animent sous les traits d’Anne Dorval et Steve Gagnon dans une mise en scène de Maxime Carbonneau.

La magnifique phrase coiffant la pièce est tirée de Correspondence (1944-1959)a set of 865 letters inflammées which might be fired by lovers, an epistolary relation that has lastly ended with the tragic loss of life of Camus, on January 4, 1960.

Ayant discovered refuge in these pages lorsque la pandémie a explosé, l’auteur et comédien Dany Boudreault a été happé par la fulgurance de leur amour et de leur foi en leur artwork, raconte-t-il en entrevue avec Subway.

Celui qui voyait ses « deux passions danser dans le même livre » s’est attelé au travail fastidieux de théâtraliser ces 1400 pages d’amour, rafistolant des phrases afin de faire converser au présent les tourtereaux. Outre leurs missives de él, il s’est inspiré d’archives, d’extraits d’émissions de radio, du discours du prix Nobel de littérature de Camus ainsi que de ses playing cards.

Anne Dorval and Steve Gagnon incarnating the lovers Maria Casarès and Albert Camus in Je t’écris au milieu d’un bel orage , qui ont vécu leur union en grande partie de façon épistolaire. Picture : Yves Renaud

Amour quasi mystique

Le rideau s’ouvre sur Maria Casarès, alors âgée d’environ 60 ans, qui raconte en entrevue, 20 ans après que Camus ait péri dans un accident de voiture, leur histoire. La scène, filmée, est projetée en noir et blanc sur de très hauts rideaux habilant la scène.

De là, l’on voyage avec fluidité dans le temps, de leur coup de foudre jusqu’au trépas de l’auteur.

Au middle de la scène, transformée en élégante chambre décorée de furnishings mid-century en bois foncé et d’accessoires dorés, repose un lit soyeux autour duquel flottent les rideaux. Le décor feutré, dont l’éclairage se fait tour à tour enveloppant ou orageux au gré des échanges entre Camus et Casarès, signify toutes ces chambres où s’est consumé leur amour au fil des années.

Le jour du débarquement de Normandie, lorsque la jeune Maria, comédienne d’origine espagnole ayant fui la guerre, rencontre Camus pour jouer dans sa pièce I misunderstoodshe is entrée dans son destin, recollects Casarès sur scène.

The artists engaged within the Resistance “have been reunited in a state of affairs of emergency, who participated within the roman story”, remarked Dany Boudreault to Subway.

On the finish of the Second World Conflict, Camus’s spouse, who took refuge in Algérie, exploded in France; Casarès rompt alors avec l’auteur, que la séparation ravage.

Or, le destin frappe de nouveau quatre ans plus tarde, en 1948, alors que les deux se retrouvent par hasard à Saint-Germain-des-Prés le 6 juin… soit la date exacte de leur coup de foudre. Ils ne cesseront alors de s’aimer.

Leur relation quasi mystique will likely be vécue en grande partie de façon épistolaire, à mille lieues du quotidien, durant les 12 années qui les séparent du fatale dénouement.

Anne Dorval and Steve Gagnon incarnant les amoureux Maria Casarès and Albert Camus dans Je t'écris au milieu d'un bel orage.
The scene is reworked into a chic chamber representing all of the cells of Maria Casarès and Albert Camus ont consumé leur amour au fil des années. Picture : Yves Renaud

Interpreters in symbiose

Camus and Casarès signify the symbiose of the our bodies and the mots of two and three dotés of 1 soul of absolutity. D’ailleurs, Camus dit de ella de son de ella “Distinctive de ella” de ella, de sa de ella “Superbe” de ella, comme il la surnomme dans ses missives de ella, qu’elle a le génie de vivre. Peut-on imaginer plus beau praise?

Anne Dorval and Steve Gagnon convey the souffrance that inflicts the eternal separations of leurs characters, but in addition leur fureur de vivre, leurs corps magnetiques se mouvant en d’ardentes chorégraphies sur le lit.

Malgré l’affliction de la distance, jamais Camus et Casarès n’ont renoncé à leur amour. « Remark fais-tu pour me bouleverser sans cesse? », lui demande-t-elle.

Les interpretes vehiculent de manière palpable la complicité soudant les amants, ainsi que le respect et l’admiración indéfectible que tous deux se vouaient comme artistes. « Leur admiration mutualelle les élevait, les nourrissait. They’re assured, they’re assured », Souligne Dany Boudreault.

Leur relation épistolaire n’est toutefois pas exempte d’élans d’orgueil et de jalousie, voire de cruauté lorsque la souffrance était trop aigue. Leurs heurts donnent d’ailleurs lieu à des moments cocasses sur scène, Dorval et Gagnon pouvant faire rigorer en une easy intonation ou phrase traduisant l’agacement de leurs personnages.

«On move by all of the temperatures, all the gorgeous orages of a historical past of affection», illustrious joliment Dany.

Steve Gagnon embodies Albert Camus.  Photo : Yves Renaud
Steve Gagnon incarnates an Albert Camus crystallisé within the souvenirs of celle qu’il appelle are « Distinctive ». Picture : Yves Renaud

Être plus that I’m

Albert Camus and Maria Casarès refutent l’adage voulant que l’amour rend aveugle: au contraire, le leur « rend tout plus perceptible », affirmation-ils. L’aimer lui permet d’être plus que lui-même, dit l’auteur de l’étranger to Casares.

« Malgré le doute et l’inconfort dans lequel ils pouvaient être jetés à trigger des circonstances et du mariage de Camus, ce sont deux personnes qui cherchent une nouvelle manière de s’aimer, observe Dany Boudreault. Je suis un peu moi aussi en quête d’un modèle amoureux à la hauteur de mes idéaux. Avant d’être un auteur ou un acteur, je suis un amoureux. »

“Aimer et être aimer de quelqu’un, ça peut nous rendre meilleur et encore plus nous-même”, affirms the enseignant à l’École nationale de théâtre du Canada. Maria Casarès and Albert Camus abonderaient certainment dans son sens.

Anne Dorval and Steve Gagnon incarnant les amoureux Maria Casarès and Albert Camus dans Je t'écris au milieu d'un bel orage.
Maria Casarès and Albert Camus could have an admiration with out being born as artists. Picture : Yves Renaud

Je t’écris au milieu d’un bel orage
Theater du Nouveau Monde
Jusqu’au February 19
Manufacturing Théâtre du Nouveau Monde
in collaboration with La Messe Basse

An infolettre l’enjoyable? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *