Skip to content

At 45 days des législatives, les républicains dévoilent leur “engagement pour l’Amérique”

Republican chief Kevin McCarthy, at a press convention in Washington, July 29, 2022WIN MCNAMEE

A bitter struggle towards inflation, criminality and immigration, and a protection of “liberty”: 45 days of American legislative elections, the republican social gathering has offered this system that can be utilized by venait à s’emparer du pouvoir au Congrès.

Gathered in an entrepôt within the banlieue de l’ancien bastion industriel de Pittsburgh, dans le nord-est du pays, les conservateurs ont dévoilé leur “Engagement pour l’Amérique”, a collection of measures that permit, from being outlined independently that dans son opposition aux politiques du président démocrate Joe Biden.

“Nous avons passé la dernière année et demie — l’ensemble des républicains de ce groupe — à parcourir le pays pour écouter vos problèmes, combattre ce les democrates ont fait”, declared Kevin McCarthy, who hopes to turn out to be the prochain president of the Chambre des représentants, à l’difficulty des elections de mi-mandat de novembre.

Le choix de ce lieu ne doit rien au hasard: la Pennsylvanie, Etat connu autant pour ses grands facilities urbains que pour ses industries en déclin, in all probability détient la clé des léections législatives.

– “Payer le plein d’essence” –

Les républicains ont d’abord handed from lengthy minutes to éreinter le bilan de Joe Biden et d’un Congrès aux mains des d’democrates sur l’inflation, le principal angle d’attaque des conservateurs depuis des mois.

“En parcourant le pays, des salles à manger des gens aux usines, nous avons entendu le même problème”, assured the chief of the republic Kevin McCarthy. “Remark puis-je me payer mon plein d’essence? Ma nourriture, mon lait?”, at-il énuméré.

Les conservateurs additionally promis une “énergie fabriquée aux Etats-Unis”, sans faire la moindre point out du dérèglement climatique.

The Democratic President of the Chamber of Representatives, Nancy Pelosi, declared that this system is like “a brand new preuve of the unconditional engagement of the Republics of the Chamber of Trump.”

– Immigration and opiates –

The occasion of vendredi to souvent pris l’attract d’una form of casual dialogue avec des membres du public, tous vivement critiques des près de deux années au pouvoir de Joe Biden.

Devant cette assemblage, les républicains sont aussi longuement aussi longuement sur l’immigration, un topic explosif aux Etats-Unis, que l’est encore davantage à quelques semaines de elections. L’opposition accuse les democrates d’avoir reworked la frontière avec le Mexique en passoire.

Sur ce topic, the “Grand Previous Occasion” was paroled by a neighborhood sheriff, James Custer, who listed the title of overdoses with fentanyl dans son comté. “Ces overdoses sont straight liées au fait que notre frontière au sud soit ouverte”, at-il dénoncé, ces opiacés provenant très souvent du Mexique.

– Sportifs transgenres –

The républicains ont aussi promis à l’Amérique un “avenir fondé sur la liberté”, concentrating surtout sur les écoles du pays, théâtres ces dernières années de débats enflammés sur le confinement, le port du masque, anti-Covid vaccination or l ‘enseignement du racism.

The meeting on the time understood the worry of 1 mère, extraordinarily pissed off that ses enfants naient pas pu participar “aux fêtes de fin d’année, aux banquets sportifs” through the pandemic.

“Les mother and father ont leur mot à dire dans l’éducation de leurs enfants”, praised Kevin McCarthy.

Les conservateurs prévoient aussi de poursuivre leur offensive contre les sportifs transgenres in s’assurant que “seules les femmes puissent participer à des competitions sportives féminines”.

Une façon de mobiliser leur électorat sur un nouveau topic de société, après des années de lutte contre l’avortement. After the choice of the Cour suprême que a dynamité en juin le droit constitutionnel à avorter aux Etats-Unis, the conservateurs are montrent bien plus discrets sur cette query, conscious that des positions trop extrêmes pourraient leur coûter cher dans les urnes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.