Skip to content

« A type of doute subsistes within the spirit of the French au sujet du dérèglement climatique »

By way of the collection of interviews « Pretend et causes », 20 Minutes Vient éclairer les autour du complotisme, du fact-checking et des enjeux pour la démocratie. 20 Minutes donne la parole à des chercheurs, des chercheuses, des associations, des consultants, des expertes ou d’autres membres de la société civile pour ouvrir le débat.

Regardless that 2022 is the 12 months of the 12 months that has by no means been registered within the metropolis by Metéo-France, we can have exchanged with Laurent Cordonier, physician of social sciences and affiliate chercheur at Sorbonne Université. Avec la descartes basis, dont il est le directeur de recherche, il a publié récemment une étude sur l’info et l’engagement climatique, qui s’interesse à la notion, l’info et la désinformation sur le dérèglement climatique.

Laurent Cordonier, director of analysis on the Descartes Basis. Cette dernière a été créée en 2019 et s’intéresse aux enjeux liés à l’info et à la désinformation. -Antoine Beyeler

L’année 2022 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée en métropole par Climate-France. Les Français doutent-ils encore du dérèglement climatique ?

It is a good query d’autant plus qu’on a passé the questionnaire en plein dans le pic de canicule de l’été et c’était aussi une periode de sécheresse, avec une forte couverture médiatique. Quite the opposite, climatoscepticism pure et dur is comparatively low. The chiffres are roughly ceux qu’on retrouve dans d’autres études: on a, au most, 7% of the gens who suppose that the dérèglement climatique doesn’t exist pas. Le climatoscepticisme est plus marqué dans d’autres pays, comme aux Etats-Unis.

Mais il ya une forme de doute qui semble subsister dans l’esprit des Français au sujet du dérèglement climatique. To the query: « Sommes-nous en prepare de vivre a world climatic change? », 41% of the inhabitants répond oui, in all probability. Et 47% dit oui, completely. However it’s “in all probability” attention-grabbing as a result of, for les scientifiques, it isn’t even attainable. One a part of the French is all of the extra affirmative that you simply make them scientific.

De même sur l’origine du changement climatique, l’autre grand pendant du climatoscepticisme, un tiers des Français répond that le changement climatique est autant causé par l’activité humaine que par des phénomènes naturels. C’est aussi en désaccord whole avec les scientifiques du climat pour lesquels l’intégralité du dérèglement climatique est d’origine anthropoque.

Pourquoi ces doutes subsistent-ils ?

D’un côté, il ya peut-être un peu un effet de probe, c’est assez courant que les gens n’aiment pas donner des réponses trop extrêmes. However I feel that there’s already a practice in France of climatoscepticism, that eu voix au chapitre dans les grands médias et qui avançait beaucoup cet argument de la naturalité du dérèglement climatique. Claude Allègre, qui avait une bonne picture publique, a beaucoup fait passer ce message.

Aujourd’hui, sur les réseaux sociaux, cet argument du phénomène naturel proceed d’être régulièrement uncovered sous des formes parfois anodines. For instance, hanging the heatwave, on voyait beaucoup de posts de gens qui s’inquiétaient des températures extrêmes et dessous, d’autres répondaient : « oui, il fait chaud c’est l’été » pour ramener ce qu’on était en Prepare de vivre à quelque selected de regular et naturel.

Ce sont des arguments de désininformation facile à mettre en avant parce que c’est une réalité géologique, notre Terre a connu des modifications termiques parfois très importantes au cours de son histoire. Mais ce qui n’est pas pris en compte, c’est la rapidité du phénomène qu’on est en prepare de connaître. Le dérèglement climatique se fait à une vitesse qui n’a by no means été atteinte, nous disent les paleoclimatologists. This rapidité is the signature of l’activité humaine.

The heatwave of 1976 a aussi beaucoup été évoquée cet été pour relever qu’on a déjà connu des canicules et que ce n’était pas si grave.

Completely. C’est quelque selected que l’on state très souvent: on va trouver des extrêmes plus anciens. La stratégie argumentative des climatosceptiques consists à trouver des événements extrêmes dans le passé, en oubliant, ce que souligne bien le Giec, l’augmentation de frequence de ces épisodes extrêmes.

What are the profiles des climatosceptiques?

Ce sont plutôt des personnes plus âgées, politiquement qui se situent à droite ou à l’excessive droite du cercle politique. Par ailleurs, la méconnaissance du topic climatique est bien plus mark chez les personnes qui s’informent régulièrement du climat through les réseaux sociaux.

Dans notre étude, on a fait passer un quiz de connaissances climatiques sur des questions très factuelles, et on a remarqué that the individuals who dissent s’informer du sujet sur les réseaux sociaux, obtiennent, toute selected égale par ailleurs (âge, style, socioprofessionnelle class, and many others.), of fine scores that others. Au contraire, celles qui déclarent s’informer régulièrement through les médias généralistes sont les meilleures.

Is it a stunning end result?

Oui, je ne m’attendais pas à voir un tel effet négatif: l’utilization des réseaux sociaux désinforme, fait baisser en compétences sur ces questions. Je ne m’y attendais pas pour deux raisons, la première, c’est que, dans le probing, je n’ai pas oppose les canaux d’info : une personne pouvait déclarer s’informer régulièrement sur le climat sur les réseaux sociaux et, en meme temps, through les médias généralistes.

Et la deuxième raison, c’est que sur les réseaux sociaux, on peut aussi trouver de très bonnes informations sur le climat comme, par instance, le compte Twitter de Valérie Masson-Delmotte, climatologist au Giec, qui fait de la vulgarisation. Je m’attendais à ce que cela modère l’effet potentiellement negatif, mais ce n’est pas le cas. It is a query of statistical chance: if you happen to inform your self concerning the climate through social networks, you enhance your chance of discovering your self confronted with the contents of mauvaise high quality, trompeur or manipulater. Alors qu’aujourd’hui, dans les médias généralistes en France, you may have three peu de probabilités de tomber sur des propos clairement climatosceptiques ou qui nient l’effet humain.

Et ça, c’est nouveau, automobile les médias généralistes n’ont pas toujours été bons sur la query. Les journalistes avaient aussi l’impression de bien faire leur travail en donnant la parole à tous les camps. On avait a phénomène, qu’on constante encore aujourd’hui sur d’autres débatos, où une place minoritaire d’un level de vue scientifique avait la même representativité dans les débatos médiatisés que l’opinion consensuelle sur la query. Et, donc, le public avait une représentation biasée de la connaissance puisqu’on donnait la parole à tous les camps de la même façon. Là-dessus, les médias ont progressé et sont montés en compétence sur les questions climatiques. On le voit avec l’apparition de journalistes spécialisés sur ces questions.

A qui les Français font-ils confianza pour s’informer sur le dérèglement climatique? Les medias en font-ils partie?

Pas du tout. Les grandes sources d’info, y compris sur Web, restent les médias généralistes, mais les Français ne font pas du tout confianza à cette supply. That is the routine paradox. Sur dix groupes testés, les journalistes arrive en dernier. Les primers, ce sont les scientifiques du CNRS, puis les scientifiques du Giec.

What influences the knowledge or the misinformation regarding the dérèglement climatique sur les comportements des Français?

Le fait de s’informer régulièrement sur le climat, quel que soit le canal, augmente la disposition à agir en faveur du climat et la disposition à accepter des mesures contraignantes. Why? Ce n’est pas la connaissance fantastic qui compte, c’est le fait de s’interesser au sujet, d’y être smart qui va inciter au fait de vouloir agir.

D’autres facteurs sont centralaux: le premier, et de loin, c’est le fait de juger que les mesures proposees sont efficaces en faveur du climat. If you happen to see that the gens settle for des contraignantes measures, on doit faire the demonstration of leur efficacité climatique. Si ce n’est pas fait, there isn’t any probability qu’elles soient acceptées. L’effet de ce facteur est écrasant. Le mouvement des Gilets jaunes s’embrase sur la taxe carburant. Au second où cette taxe est mise en place, il n’y a eu no travail d’explanación de la half du gouvernement. Il ne faut pas faire de la communication, mais démontrer et convaincre que ça va serir à quelque selected.

Le deuxième facteur, qui kind très fortement dans notre étude, c’est que les mesures collectives contraignantes sont refusées si les répondants on l’impression qu’elles sont très injustes socialement, c’est-à-dire que ces mesures pèseront autant ou plus sur les bas revenus. Autre leçon à tirer, il faut prévoir des mecanismes de compensación, carces ces mesures contraignantes will enhance the costs of products and providers émetteurs de CO2. In parallel, il faut informer la inhabitants sur le fait que de tels filets sont mis en place, sur la manière dont ils vont fonctionner.

These two circumstances are completely sine qua non et incontournables, si ça n’est pas fait, no mesure ne sera acceptée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *